Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Compléter et affiner les données épidémiologiques et pronostiques existantes

Partagez

gladiateur senior
Progresse
Progresse

Masculin Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2016
Age : 27
Localisation : France
Emploi : Architecte senior

Compléter et affiner les données épidémiologiques et pronostiques existantes

Message par gladiateur senior le Jeu 06 Avr 2017, 19:04


Compléter et affiner les données épidémiologiques et pronostiques existantes

Les auteurs soulignent en introduction que d'autres études ont tenté d'évaluer l'incidence des infarctus silencieux et typiques, depuis des décennies, avec des résultats très variables (22 %, 30 %, jusqu'à 60 % chez les personnes à haut risque). Ils soulignent que ces études n'incluaient pas suffisamment de personnes des deux sexes, ni de personnes noires, ou portaient sur un échantillon limité, avec un suivi court.

D'où leur travail portant sur une vaste population, multi-ethnique, des deux sexes et avec un suivi suffisamment long pour tenter d'évaluer plus finement le diagnostic et le pronostic de ces 2 types d'infarctus.


Analyse de 9 500 dossiers médicaux de participants inclus depuis 1987 et suivis jusqu'en 2013


Sur une période de 20 ans, 9 500 dossiers médicaux
issus de l'étude ARIC sur le risque d'artériosclérose ont été analysés par le Dr Elsayed Soliman et ses collaborateurs du Centre médical Wake Forest Baptist de Caroline du Nord (Etats-Unis).

Chaque participant a été inclus entre 1987 et 1989. L'âge moyen est 54 ans, avec une petite majorité de femmes (56,9 %) et 20,3 % d'Afro-américains.

Quatre visites étaient programmées tous les 3 ans. La dernière a eu lieu de 2011 à 2013, soit 15 ans plus tard, pour évaluer spécifiquement la survenue de maladies cardiovasculaires et la survie (suivi moyen : 13,2 ans).


    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017, 17:28