Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Davantage d'infarctus symptomatiques chez les hommes caucasiens, par rapport aux Afro-américains

Partagez

gladiateur senior
Progresse
Progresse

Masculin Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2016
Age : 27
Localisation : France
Emploi : Architecte senior

Davantage d'infarctus symptomatiques chez les hommes caucasiens, par rapport aux Afro-américains

Message par gladiateur senior le Jeu 06 Avr 2017, 19:06


Davantage d'infarctus symptomatiques chez les hommes caucasiens, par rapport aux Afro-américains

Les auteurs ont constaté que les Afro-américains et les Américains d'origine caucasienne présentaient un risque global comparable d'infarctus.

Par contre, les hommes caucasiens ont un risque plus élevé d'infarctus typique que les Afro-américains (5,04 contre 3,24 pour 1000 personnes-années ; p = 0,002) :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lors du suivi, constat d'une mortalité augmentée quelle que soit la présentation de l'infarctus, avec des variations en fonction de l'origine du décès et la présence, ou non, de symptômes

Sur 13 ans, la survenue d'un infarctus (comparativement aux participants n'ayant pas eu un tel épisode) est associée, s'il était silencieux, à un triplement du risque de décès d'origine cardiovasculaire (HR : 3,06 [1,88 - 4,99]) et à un risque multiplié par 4,7 (HR : 4,74 [3,26 - 6,90]) s'il s'agissait d'un infarctus typique.

Ces surrisques soulignent l'impact péjoratif, à distance, des infarctus symptomatiques, mais aussi asymptomatiques :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce surrisque augmente également, mais moins fortement, pour la mortalité toutes causes confondues (HR (IC 95%) : 1,34 [1,09 - 1,65] pour les infarctus silencieux et 1,55 [1,30 - 1,85] pour les infarctus typiques) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ces risques sont légèrement supérieurs chez les femmes, par rapport aux hommes. Les auteurs n'ont pas retrouvé de différence entre les participants blancs et noirs.

    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017, 17:25